ENGLISH    |    ESPAÑOL    |    Facebook    Instagram    Linkedin
Slogan
Slogan
Maison de la solidarité internationale

À l’actualité

Des nouvelles de nos stagiaires QSF en Bolivie

Depuis la fin mai 2018, notre groupe de neuf stagiaires Québec sans frontières est à Limabamba en Bolivie pour travailler sur un projet en gestion de l’eau et adaptation aux changements climatiques. L’objectif du projet est de réduire la vulnérabilité de cette communauté aux changements climatiques.

 

Tout d’abord, le groupe a dû s’adapter rapidement à l’altitude, puisque la première semaine était constituée de randonnées en montagne visant à géoréférencer des points d’eau importants pour la communauté afin de créer une carte ainsi qu’un document explicatif sur les risques associés à chacun. Ensuite, nous avons fait preuve d’imagination pour la construction d’épouvantails en réutilisant les déchets et les bouteilles de plastique trouvés dans la communauté afin de les rembourrer. Ces prototypes sont une première dans ce milieu agricole. Par la suite, nous avons installé des systèmes d’irrigation goutte-à-goutte dans des plantations de pommes et de pêches afin d’optimiser les rendements des producteurs. Par ailleurs, il a fallu travailler fort afin de rendre accessible l’eau dans cinq cuisines de la communauté. Pour ce faire, le groupe a creusé le sol pour la mise en place des tuyaux et a construit des lavabos en terre cuite. Finalement, nous avons clôturé deux hectares du territoire afin de limiter l’accès des animaux aux sources d’eau prioritaires et ainsi, éviter leur contamination.

 

Au-delà du travail, l’échange culturel est aussi très enrichissant, que ce soit les parties de soccer, la préparation du pain, la participation aux récoltes avec les familles d’accueil, la célébration de la Saint-Jean-Baptiste et même la dégustation de poutine et de pâté chinois. De multiples occasions sont présentes pour faire de ce lieu de stage une vraie maison. Plusieurs découvertes gastronomiques font d’ailleurs le bonheur de nos stagiaires, et ce, malgré les patates à profusion.

 

Un grand merci à notre partenaire du Sud, PRODECO, ainsi qu’à la communauté pour leur implication dans les projets. La rapidité de leur réalisation et l’expérience n’auraient sans doute pas été les mêmes sans eux. Merci également à notre partenaire québécois, le Regroupement des Organismes de Bassins Versants du Québec (ROBVQ).